REFLEXION

Tayeb Louh inculpé dans l’affaire des bracelets électroniques



L’ancien ministre de la justice Tayeb Louh semble être rattrapé par l’affaire de l’acquisition des bracelets électroniques. L’enquête entamée il y a quelques jours a abouti à l’inculpation de l’ancien ministre. Avec  l’inculpation de Tayeb Louh, l’enquête s’est soldée par l’arrestation du directeur chargé de la modernisation au ministère de la justice, a rapporté, mardi le quotidien le soir d’Algérie. En principe, ce directeur était chargé de surveiller la conformité des achats entrepris dans le cadre de la modernisation de l’institution. Ce qui n’a pas été fait, dans le cas de l’achat des bracelets électroniques commandés sur ordre de Tayeb Louh. Il a, en effet, validé cet achat sans prendre les précautions nécessaires. Il s’agit, selon la même source, de mille bracelets électroniques à mille euros l’unité.

Réflexion
Mardi 20 Octobre 2020 - 15:52
Lu 263 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma