REFLEXION

Taleb, et les 70 millions !



Taleb, et les  70 millions !
Moul Firma le sourire fermé qui ne compte pas le partager avec le reste du groupe venant lui souhaiter une bonne fête de l’aïd El Fitr, avec un sourire facile à distinguer mais avec des lèvres bien collées comme pour éviter d’exprimer sa colère envers l’un d’entre eux, venu en habit de caméléon , lui présentant ses vœux , alors que pas plus qu’hier il était ‘‘bec scié’’ critiquant Moul Firma devant un responsable. Ce ‘’traîtreo ‘’ qui a dépassé la soixantaine, habillé en costume serré laissant apparaitre sa taille avec des cheveux teintés noir corbeau, traité à la kératine, pour cacher son vrai âge, la peau de son visage confirme déjà les dires de certains indiscrets qui révélaient que ce ‘’ jeune vieux ‘’avait subi une intervention chirurgicale esthétique en France. Ce mannequin de 2020 , businessman et ancien élu du FLN qui croit toujours acheté par son argent  et ses coups bas les responsables  pour faire main basse sur Mostaganem Est n’a pas dit ‘’Inch Allah ’’ parce que le départ précipité de son mentor , l’ex-wali,  l’a mis dans de mauvais draps après que son parfum de scandale a  commencé à se sentir dans les bureaux des enquêteurs chargés de l’affaire du détournement du foncier. Moul Firma a appris que le vieux beau gosse , la boite noire de l’ex-responsable, est dans le collimateur du ‘’mandjel ‘’, lui et ses neveux sont mouillés jusqu’au coup  dans la dilapidation du foncier. Des terrains à la station balnéaire Les Sablettes, les fameuses parcelles de terrain détournées illicitement et bâties sans permis de construits, mais aussi des projets de plusieurs milliards octroyés gré à gré par des organismes publics. Moul Firma savait bien que ce type ne le porte pas dans son cœur et qui le moucharde à 200 à l’heure. Mais, Moul Firma croit que le temps est venu pour dévoiler la recette miracle de cet individu. Comment  et par quels moyens cet individu se rapproche-t-il de tous les walis et tous les responsables ? Eh bien c’est par hasard que Moul Firma a appris la triste réalité. C’est  de la sorcellerie ! Le jour où Moul Firma était dans un restaurant à Ouréah à Mostaganem, un ami lui révéla qu’un ‘’Taleb’’ qui était installé dans ce patelin et qui a dû changer de résidence pour des raisons sécuritaires, avait fait fortune sur le dos de notre homme et sur le dos de plusieurs autres élus et responsables à Mostaganem. L’ami de Moul Firma a juré que ce politico avait versé au ‘’Taleb’’ la somme de 70 millions de cts pour lui faire  un talisman pour attirer l’amitié de l’ex-wali, le sortilège a fait son enchantement et depuis il ne quittait ce responsable d’une semelle. Ainsi, il cracha son venin dans les affaires de la wilaya et mitrailla tous les honnêtes citoyens de Mostaganem, mettant les bâtons dans les roues des responsables et élus et même la société civile, enfin tous ceux qui ne servent pas ses intérêts. Aujourd’hui avec le départ de son parrain, le brun aux cheveux noirs corbeau  verra bientôt sa chevelure blanchir entre les barreaux !

Réflexion
Mercredi 3 Juin 2020 - 18:30
Lu 1646 fois
Moul Firma
               Partager Partager

Dans la même rubrique:

Silence ! On mange - 24/06/2020

1 2 3 4 5 » ... 54

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-07-2020.pdf
4.24 Mo - 06/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+