REFLEXION

PRESIDENTIELLE 2019 : 1 541 magistrats pour la surveillance du scrutin



Dans une intervention, en marge de la réunion de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), le ministre de la Justice, gardes des Seaux, Tayeb Louh, a annoncé, ce mercredi 23 janvier, la désignation de 1 541 magistrats qui seront répartis à travers toutes les communes à l’échelle nationale en perspective du prochain scrutin présidentiel. En ce sens,   M. Louh a fait état également de la désignation de 2888 magistrats principaux et remplaçants. Le ministre, a insisté sur la « grande responsabilité » qui attend ces magistrats, chargés, entre autres, de superviser le processus électoral. Il  a insisté aussi sur  la prise en charge de recours éventuels au niveau des tribunaux dont les délais ne doivent pas dépasser les 72 après l’élection. En ce qui concerne l’élection présidentielle à l’étranger, le ministre prévoit  6 magistrats principaux et remplaçants désignés pour suivre ce processus au niveau des ambassades et des consulats.          

Ismain
Mercredi 23 Janvier 2019 - 17:09
Lu 276 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+