REFLEXION

POMME DE TERRE : Une récolte de 2,5 millions de quintaux attendue à Mostaganem

La récolte de pomme de terre précoce s’est vue retardée cette année, à Mostaganem, en raison des fortes précipitations de pluie et le froid, ce qui n’a pas manqué de se traduire sur son prix notamment dans les marchés de détails.



La superficie totale irriguée à la wilaya de Mostaganem a été estimée à 39555 hectares selon la direction de l’agriculture qui a indiqué que cette superficie est répartie sur 25 hectares réservés aux légumes et  12600 autres à la pomme de terre qui constate durant cette période, la récolte de 600 hectares qui ont été plantés dès le début de la saison jusqu'au 15 Décembre dernier, Ce qui devrait atteindre une production de 2 millions et 500 mille quintaux jusqu'à la fin de la période de récolte fin mai prochain avec un rendement de 203 quintaux par hectare, sans tenir compte de la production de pomme de terre de dernière saison où de la pomme de terre récoltée la fin de l'année dernière, et qui a dépassé 880 mille quintaux.  Par ailleurs, il ya lieu d’indiquer que l’opération de récolte de pomme de terre précoce avait été retardée cette année, en raison des fortes précipitations de pluie et le froid au cours de la période récente qui coïncide maintenant avec l’opération de récolte de la pomme de terre de saison dans les régions de Hassi Mamèche , Ain Nouissy, Kheir Eddine, qui a été lancée au cours de la semaine d’avant-dernière, en attendant que l’opération acheminera le reste des régions de Mostaganem telles que Sirat, Touahria, Mesra et Bouguirat dans les prochains jours. En outre, la pomme de terre congelée qui se vendait sur le marché au cours des derniers mois a été épuisée en laissant place à la pomme de terre fraiche où son prix a connu une baisse sur les marchés de la wilaya de Mostaganem, se situant entre 45 et 50 dinars par kilo a ton indiqué. Selon la même source, les quantités de pommes de terre récoltées pourront approvisionner diverses régions de la wilaya et les régions voisines et même le reste des wilayas du pays, du fait que le produit de pommes de terre à Mostaganem, équivaut à 10 pour cent de la production nationale. Elle contribuera à la régulation du marché et assurera la disponibilité du produit et la stabilité des prix pour se maintenir à une limite raisonnable. Par ailleurs, la Direction de l'Agriculture a assuré la population en termes de la disposition de ce produit avec des prix raisonnables au cours du mois de Ramadhan prochain qui coïncide avec la fin de la période de récolte.

Gana Yacine
Mercredi 18 Avril 2018 - 18:07
Lu 499 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+