REFLEXION

MASCARA : Des enfants privés de la prime de scolarité



Suite à l’affichage des listes des bénéficiaires de la prime de scolarité,  où furent exclus des centaines d’enfants scolarisés, le siège de la daïra de Mascara a été pris d’assaut, durant toute la journée, où des centaines de femmes criaient à tue tête, proférant des insultes à l’égard des fonctionnaires de la daïra, leur reprochant d’avoir favorisé les taxieurs et les propriétaires de bus aux enfants des chômeurs et des veuves. Pourtant le décret exécutif n° 19-239 du 4 septembre 2019 portant revalorisation de la prime de scolaire donne droit à tous les enfants des familles nécessiteuses, aux parents au faible revenu et ceux dont les salaires ne dépassent pas les 15.000  Dinars. La prime de scolarité est uniforme pour toutes les familles ayant des enfants scolarisés dans les trois cycles.  Au niveau des daïras, on attribue cette prime à  certains et on prive d’autres, issus  de la même classe, dont la majorité sont des veuves et des pères de familles au chômage. On a essayé à avoir des éclaircissements au niveau de la daïra de Mascara, mais on nous a informés que le chef de daïra est en mission au niveau de la ville de Mohammadia. Alors que tous les citoyens présents sur les lieux furent invités à  introduire un recours et à revoir la liste additive du dimanche prochain.

B. Boufaden
Samedi 17 Octobre 2020 - 16:12
Lu 143 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-10-2020.pdf
2.8 Mo - 18/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+