REFLEXION

DES CITOYENS D’AIN EL TURCK OBSERVENT UN SIT-IN : Bradage d’une aire de jeux par un promoteur immobilier

Estimé à plus de 30 milliards de centimes, le terrain de football pour enfants a fait l'objet de détournement au profit d'un promoteur immobilier au dinar symbolique pour se transformer en parking à étages, logements privés et salle de conférence.



Un scandale de trafic de foncier qu’aucune autorité officielle ne veut résoudre au risque de froisser certains lobbys puissants ayant bénéficié de plusieurs lots de terrains qui valent, aujourd’hui, des milliards de centimes. Les habitants de la ville Balnéaire d’Ain El Turck en compagnie des membres de la société civile et à leur tête le président Zouaoui ont lancé à travers  les réseaux sociaux, une vidéo démontrant l'abus de détournement d'un terrain de jeu pour enfants au profit d'un promoteur immobilier au dinar symbolique et viennent de lancer de ce fait, un cri de détresse pour sauver leur quartier de ‘’ la prédation des spéculateurs fonciers ‘’. Ce promoteur immobilier a bénéficié, de par la complicité des services concernés censés protéger  cette importante assiette appartenant à la commune pour y construire  un parking à étage et une tour de 14 étages, défigurant toute une vue des millions de touristes qui sont accueillis chaque saison estivale pour déguster des boissons fraîches à la crémerie qui longe les balcons du front de mer de la grande place d’Ain El Turck. Quel gâchis...?  Des habitants de la cité de la grande place d’Ain El Turk en compagnie des membres de la société civile ont tenu  dimanche un sit-in pour protester contre la construction d'un parking à étage plus une tour de 14 étages et une salle de conférence dans leur voisinage. Dénonçant ce qu’ils qualifient de ‘’prédation ‘’, des habitants des villas 1 et 2, les plus proches du nouveau chantier, ont participé au rassemblement, suivi d’une conférence de presse animée par le président de la société civile d’Ain El Turck, M. Zouaoui , qui habite lui aussi dans le quartier. Ce dernier a exposé le problème et présenté les arguments sur lesquels se sont appuyés les riverains pour attaquer en justice un promoteur qui  veut construire un parking à étages, plus une tour de 14 étages sur un terrain mitoyen, un air de jeu pour enfants de la cité transformée en terrain à construire.

Medjadji Habib
Lundi 18 Mars 2019 - 17:19
Lu 547 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-10-2019.pdf
3.62 Mo - 16/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+