REFLEXION

COMPLEXE SPORTIF DE BELGAÏD (ORAN) : Des sous-traitants en colère



Les problèmes financiers de ce complexe sportif de 40000 places en compagnie du village sportif n'en finissent pas,  et les problèmes qui surgissent à chaque fois dans ce projet  accusent d'énormes retards dans leurs réceptions. En effet, malgré le paiement par l’Etat de quelques situations des travaux, la société chinoise n’a pas encore payé quelques sous-traitants. Ce qui a créé un désarroi auprès de quelques uns. Le wali d’Oran lors d’une visite sur place, a mis les points sur les I, avec les représentants de la société chinoise en affirmant qu’ils doivent payer les sous-traitants pour permettre l’avancement des travaux. Le PDG de MCC la société chinoise chargée de la  réalisation en compagnie de l’ambassadeur de Chine en Algérie. Cette visite permettra aux autorités algériennes de mettre les points sur les I concernant l’avancement des travaux de ce projet qui a enregistré un retard  considérable.  Lors de cette rencontre, l’avancement des préparatifs d’Oran, pour accueillir les jeux de 2021, sera exposé devant le comité olympique. Notons, que le stade de Belgaid fait partie du futur complexe olympique omnisports devant abriter les compétitions des jeux méditerranéens prévus en 2021 dans la capitale de l’Ouest. Le stade est appelé également à recevoir des manifestations sportives nationales et internationales et offrira des espaces de qualité pour le mouvement sportif. Erigé sur une superficie de 105 ha, le futur complexe olympique est composé, outre le stade de 40.000 places, d’un stade d’athlétisme de 4.800 places, d’un terrain de réplique, d’un centre de formation, d’un parking de 290 places et autres infrastructures annexes. Sa réalisation a nécessité une enveloppe de l’ordre de 15milliars de DA. C’est une entreprise chinoise, la MCC International, qui est chargée de sa réalisation.                                
 

Habib Medjadji
Samedi 24 Août 2019 - 20:25
Lu 910 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-09-2020.pdf
3.34 Mo - 27/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+