REFLEXION

Youcef Hamidi, President du Parti National Algerien :« Qu’on respecte les règles de jeu » !

Rencontré en marge de l’installation de la commission de surveillance du vote, Mr Youcef Hamidi, président du PNA (parti national algérien) d’obédience centriste et nationaliste, estime « qu’il est temps d’attribuer plus de pouvoir aux instances élues à même de permettre une instauration d’une vraie représentativité du peuple ».



Youcef Hamidi, President du Parti National Algerien  :« Qu’on respecte les règles de jeu » !
Le parti du PNA agréé au début de l’année, ayant eu à s’imprégner de l’aventure des élections législatives lors desquelles il était présent à travers 35 wilayas, semble très emballé par la prochaine échéance, « puisqu’il s’agit là d’une occasion pour le changement », pour paraphraser Mr Youcef  Hamidi qui « plaide pour les candidats qui ne sont pas mouillés dans des affaires de scandale ou dans des affaires de mauvaise gestion, le cas des jeunes cadres du PNA». Car, pour l’homme, la nouvelle génération montante a aussi pour sa part son expérience à prescrire. Et de ce fait « une sélection minutieuse des candidats dans les rangs du PNA, demeure une autre chance pour confirmer la chance que peuvent se targuer les jeunes candidats, ces jeunes cadres représentants 35 wilayas  constituent un atout majeur pour le parti », a-t-il révélé à Réflexion lors d’une rencontre en marge à l’installation récente de la Cwissel. « Nous avons misé sur des candidats intègres et compétents pour participer à cette démarche qui est déterminante pour le devenir de la nation», ajoutera-t-il. « D’autant qu’il est temps de passer le témoin aux jeunes ». Angle sous lequel, le président du PNA juge qu’il est temps « de tourner la page pour que l’espoir soit semé pour marquer une véritable volonté de changement ». Et du changement, Mr Youcef Hamidi en parle ouvertement : « au 10 mai, nous avons cru à un véritable changement qui  allait être opéré. Or, nos aspirations se sont avérées apparemment plus élancées que les résultats découlés… ». Avant d’entamer une parenthèse sur la privation d’aide financière aux nouveaux partis agréés, au fameux 5% ayant plaidé pour les grosses pointures, et les lois qui se sont avérées plutôt des lois d’exclusion qui a laissé place à des gains illégitimes, tout comme l’interdiction à l’égard des partis politiques de se faire voix sur les chaines privés (Nahar, Chourouk). « Mais pour quelle chaine allons nous tourner ? Vers Euronews ? » Ce qui ne semble pas pour autant porter l’homme d’obédience centriste, de se manifester sur un autre égard, confiant quant au déroulement du prochain scrutin local. « C’est l’occasion où jamais de concrétiser les autres aspirations du président de la République quant à l’option de rajeunir les instances élues. Voilà pourquoi l’administration se doit de mettre de son sel pour rendre ce scrutin plus crédible. Comme il est temps d’attribuer plus de pouvoir aux instances élues à même de permettre une instauration d’une vraie représentativité du peuple. Et que l’on respecte les règles de jeu !  C’est l’occasion où jamais d’autant que l’algérien croit au changement. Voilà pourquoi il ne faut pas aller à la rupture ». Ce qui risque d’entacher l’évènement électoral d’une perte de crédibilité, tout comme l’Etat. Tournure laquelle peut être bénéfique aux ennemis de l’Algérie », s’explique Mr Youcef  Hamidi qui appelle à une mobilisation au jour j, non sans fustiger les commerçants du printemps arabe. « Oui, nous sommes contre un printemps préfabriqué ! Et si pour l’instant l’Algérie semble rester sereine de par ses expériences du passé, au regard de ce qui se passe dans nos alentours, semble viser l’Algérie avant tout. Or, notre révolution à nous a été déjà écrite un certain novembre, et s’il y a lieu de la reproduire, qu’elle soit rétablie par la science et la connaissance ».

Ilies Benabdeslam
Mercredi 7 Novembre 2012 - 01:00
Lu 734 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+