REFLEXION

MOSTAGANEM : Les services de sécurité affichent la liste d’onze terroristes recherchés

Les services de sécurité à Mostaganem ont affiché les photos d’onze terroristes recherchés , originaires de Mostaganem et ce, à travers les commissariats de police et les brigades de gendarmerie , pour mettre en garde les citoyens et les encourageant à fournir toute information utile aboutissant à leur arrestation , tout en appelant aussi leurs proches à les convaincre de revenir à la raison, déposer les armes et saisir l’occasion de la réconciliation nationale par la repentance avant qu’il ne soit trop tard.



C’est dans ce contexte qu’une affiche portant  onze  photos de terroristes originaires de Mostaganem a été placardée, appelant les citoyens de la wilaya à être plus attentifs et adopter plus de vigilance  envers toute menace terroriste probable à travers toutes les régions de la wilaya de Mostaganem. Âgés entre 23 et 37 ans, ces terroristes  natifs de la région de Mostaganem et ses environs dont on ignore la région où ils se trouvent actuellement  (en Algérie ou ailleurs) sont activement recherchés par les forces de sécurité, et la justice depuis une période allant d’une année à cinq ans, selon nos sources. Les services de sécurité se sont activés à publier leurs photos dans plusieurs endroits du territoire de la wilaya notamment aux postes de police en vue de mettre en évidence la vigilance des citoyens, selon la même source. Les mêmes services  auraient exhorté tous les terroristes à la repentance et à déposer les armes et à adhérer à la paix et à la réconciliation nationale, précise la même source. Tous les terroristes concernés par cet appel sécuritaire, sont issus des différentes régions de wilaya et activeraient vraisemblablement en Algérie, selon la source. Ces appels sécuritaires importants rappellent ceux déjà lancés par les forces de l’ANP avant sept ans de cela à travers les monts des régions du Sud de la wilaya de Relizane frontalières avec Mascara et Tiaret, où à l’époque des dizaines de terroristes armés ont abdiqué en se soumettant à la charte de réconciliation nationale, ceux qui a poussé les forces de sécurité à mener une lutte implacable contre les poches des terroristes considérés comme ‘’durs’’ par des raids,aboutissant à l’anéantissement de toute une organisation terroriste et la récupération de lots d’armes lourdes, précise la même source.  Il est utile d’ajouter que ces campagnes militaires de sensibilisation lancées en direction des dizaines de terroristes à déposer les armes ont touché au début du mois les régions Nord du pays à l’exemple de Chlef, Ain Defla, Tissemssilt, Saida, et Sidi Bel Abbès, cette wilaya qui à elle seule recense plus de 15 terroristes âgés entre 23 et 74 ans, dont la plupart ont rejoint le maquis en 1996, selon encore la source.               

Riad
Lundi 5 Janvier 2015 - 17:15
Lu 2101 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+