REFLEXION

La chanteuse Noura est décédée à l’âge de 72 ans



La chanteuse Noura est décédée, hier à l’âge de 72 ans dans un hôpital parisien suite à une longue maladie, a rapporté l’APS. L’auteur de la chanson «Ya Ness Amahou», épouse du musicien et compositeur Kamel Hamadi, a été admise à l’hôpital il y a une quinzaine de jours dans un état jugé grave, selon la même source. Née Fatima-Zohra Badji, Noura est reconnue comme la première chanteuse qui a bénéficié du statut de star par des thèmes proches à tous les Algériens en interprétant le thème de l’exil (ghorba) avec «Gal el-menfi» (le banni), le thème de l'amour avec «Houa, houa» (lui, lui) et en exploitant différents registres des folklores régionaux. Elle est la première chanteuse maghrébine à obtenir un disque d'or au début des années 70. Une soirée artistique a été organisée en mars 2012 à Alger en l'honneur de l’artiste, dont la discographie comporte plus de 500 titres de chansons en langues arabe, kabyle et même française.

Réflexion
Lundi 2 Juin 2014 - 11:09
Lu 638 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+