REFLEXION

Un Chinois met dans l’embarras un ministre



La scène est surréaliste et peut même servir dans une séquence de film comique. Le ministre de la jeunesse et des sports Mohamed Hattab qui était en train d’inspecter le projet du stade de Baraki tenu par une entreprise chinoise, à donner des ultimatums à l’entrepreneur chinois mais il s’est retrouvé dans une situation ubuesque. Le ministre qui était entouré de plusieurs caméras a essayé de s’exprimer dans un anglais approximatif pour alerter le responsable chinois du retard cumulé dans la réalisation du stade. Seulement voilà ; ce dernier comprend et s’exprime bien en langue arabe, au grand étonnement du ministre, de la délégation qui l’accompagnait er même des journalistes couvrant l’événement.

Ismain
Mardi 19 Juin 2018 - 20:27
Lu 1194 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+