REFLEXION

TRANSPORT : 4000 postes ouverts prochainement dans le secteur



Après l’emprisonnement de Mahieddine Tahkout, le secteur du transport envisage  de nouvelles mesures, qui  sont attendues dans les semaines à venir dans le Transport urbain et suburbain, semble avoir décidé de sortir de son hibernation qui aura duré plusieurs années… Ainsi, après avoir abandonné l’organisation, la gestion, le matériel, la logistique entre les mains d’un seul homme, l’occasion est donnée au personnel de ce segment stratégique de faire ses preuves. Selon des indiscrétions émanant de la dernière réunion interministérielle, le secteur envisage, entre autres, le dégel de pas moins de 4053 postes d’ « agents d’entretien » qui faisaient l’objet d’un incompréhensible blocage, alors même que les postes budgétaires existent. Dans cet ordre d’idées, de nouvelles dispositions sont attendues pour revoir les conditions pour postuler à ce type d’emploi. Selon les recommandations, indiquent nos sources : les conditions d’accès à cet emploi doivent  être assouplies. D’autres mesures ont à l’occasion de cette réunion été évoquées parmi lesquelles :La mise sous tutelle des Walis les entreprises publiques de transport urbain et suburbain. Mais également la mise en œuvre de mécanismes pour concrétiser une véritable décentralisation au niveau des entreprises de Transport.     

Nadine
Vendredi 14 Juin 2019 - 20:30
Lu 298 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-06-2019.pdf
3.63 Mo - 15/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+