REFLEXION

TIARET : Peine capitale pour l'assassin du Marocain



Le tribunal criminel relevant de la cour de Tiaret a condamné un ressortissant marocain en situation irrégulière, à la peine capitale retenant contre lui, le grief d'homicide volontaire avec préméditation, a-t-on appris auprès d'une source judiciaire qui ajoute que les faits remontent au 4 janvier 2018, lorsque des citoyens ont découvert au bas d'une construction en voie de réalisation, le corps d'un homme mort. Rapidement ces derniers ont informé les services de police qui se sont déplacés sur les lieux et ont ouvert une enquête très approfondie. Les investigations très avancées ont permis d'identifier le présumé-auteur de crime grâce aux empreintes des pieds et des traces des souliers. Il s'agit de son compagnon. Tout à signaler que les 2 ressortissants marocains (la victime et le présumé-auteur de l'assassinat) sont des plâtriers décorateurs qui exerçaient leurs fonctions chez un particulier et étaient en situation irrégulière .Le présumé-auteur, voulant s'emparer d'une somme consistante en euros collectée suite aux travaux, s'est servi d'un marteau et a dirigé plusieurs coups vers la victime, le blessant jusqu’à rendre l’âme, puis il l'a fait descendre au bas de la construction en voie de réalisation et l'a laissé en s’évaporant dans la nature. C'est au niveau de la commune de Sidi Hosni, à quelque 28 km du chef-lieu de la wilaya de Tiaret; qu'il a été arrêté après 2 mois d'investigations par les éléments de la  police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Tiaret, indique notre source.  

Abdelkader Benrebiha
Mardi 20 Novembre 2018 - 16:01
Lu 462 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma