REFLEXION

SURETE DE WILAYA DE MOSTAGANEM : Démantèlement d’un réseau de trafic international de voitures



Dans un communiqué sécuritaire, la cellule de communication et d’information de la sûreté urbaine a indiqué récemment que la section de lutte contre le trafic et le vol de véhicules, relevant du service de la police judiciaire de la wilaya de Mostaganem a pu neutraliser un réseau spécialisé dans le trafic international, le vol et la falsification de leurs documents administratifs de base.  Elle a ainsi récupéré neuf (09) véhicules de luxe  de marques européennes qui ont été volées de France, d’Espagne et d’Italie. Cette opération d’intervention, indique le communiqué sécuritaire, entre dans le cadre de la protection de l’économie nationale et la lutte contre le phénomène du trafic international de véhicules ainsi que celui des réseaux criminels dont les activités se prolongent à l’intérieur du pays, et en dehors. Ladite opération a été déclenchée à la suite d’une information sécuritaire parvenue au service faisant état de l’importation sur le territoire national, à partir de  France, via le port maritime de Mostaganem, d’un véhicule de type « Renault Mégane  de 4 ème génération» qui aurait été volé d’un département de la France. Le communiqué en question a précisé que l’information reçue a été vérifiée par la section de lutte contre le trafic et le vol de véhicules et ce, en liaison avec le bureau central d’Interpol de la sûreté de wilaya. Après avoir informé le procureur de la République, près le tribunal de Mostaganem, l’enquête judiciaire sur cette affaire a duré plus de six 06 mois et a permis de récupérer  six 06 véhicules de luxe, de marques françaises, anglaises et allemande  parmi dix sept 17 autres véhicules faisant l’objet d’enquête dont quatorze 14 d’entre-elles volées de pays Européens :Allemagne, France, Italie et Espagne en plus d’une moto de grosse cylindrée. Le communiqué sécuritaire a indiqué par ailleurs que les enquêtes ont mis en cause l’implication des agents de diverses administrations locales et d’autres de wilayates voisines, lesquels avaient accordé des facilitations, aux divers éléments du réseau en question, de faire rentrer illégalement les véhicules précités sur le territoire national et de les faire immatriculer au niveau local. Lesdits véhicules et leurs dossiers de base ont été saisis alors qu’un dossier de poursuites judiciaires a été établi contre les mis en causes dans cette affaire, présents sur le sol national, comme ont été identifiées notamment  les autres personnes impliquées qui sont en dehors du pays est en cours d’élaboration pour être transmis aux instances juridiques, territorialement compétentes du Tribunal de Mostaganem, lesquelles se prononceront sur cette affaire.             

Younes Zahachi
Vendredi 11 Décembre 2020 - 15:12
Lu 495 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma