REFLEXION

SOUSCRIPTEURS AADL D'OUARGLA : Lettre Ouverte à Monsieur le Ministre de l’habitat M. Youcef Chorfa, Monsieur



Nous venons par la présente exhorter votre autorité et votre personne qui nous suscite espoir et confiance, suite à vos allocutions adressées aux citoyens, étant désespéré d’une prise en charge de notre préoccupation majeure concernant le projet AADL Ouargla.              
En effet, après plusieurs années écoulées le projet AADL d'Ouargla continue de faire vivre un véritable cauchemar pour les
souscripteurs de cette unique formule pour la classe moyenne , en l’absence de toute autre alternative crédible qui substitue à cette forme, les souscripteurs tirent la sonnette d'alarmes plongeant dans le désespoir en apprenant que le projet en question avance en
titubant, la majorité écrasante   des souscripteurs doute sérieusement quant à la concrétisation  de ce projet et le grand flou qui
l'accompagne, le choix de terrain et ODS des sociétés réalisatrices n'ont pas été désignés pour l'heure, d'un ajournement à  un autre, les soumissions n'ont débouché  à  un quelconque ODS , le souscripteur reste victime d'une administration latente, marquée surtout par la non volonté de réaliser le projet , unique en son genre depuis plus de 2 décennies, nous avons solliciter le directeur Général AADL à maintes reprises pour sa visite à Ouargla et s’enquérir de près  sur la situation déplorable de la situation de l'habitat en
général à Ouargla et AADL en particulier mais toujours ce silence Radio remettant toujours les projets AADL tous confondus aux
calendes grecques sous une énorme déception de tous les souscripteurs, esprit morose , surtout en voyant au quotidien le projet avance en oubliant les contrées lointaines ,faisant de cette wilaya toujours une exception pour tout projet décidé par les pouvoirs
publics , le projet traîne toujours malgré les assurances de Monsieur Tebboune Abdelmadjid, mais la crainte est énorme que ledit
projet tombe dans les mesures d’austérité prônée par le gouvernement , surtout en ce moment d'incertitude quand nous assistons
à une véritable déchéance sous l’œil de la direction régionale AADL d'Ouargla de même que la direction Générale, c'est un cri de
détresse émanant des 2800 souscripteurs plaintifs dénonçant leur vécu atrabilaire, malgré que nous nous sommes tous acquittés
de la totalité des redevances financières qui nous ont été requis.  Nous avons lancé tant d'appels de détresse mais personne n'est venu à notre aide, c'est comme si notre situation dolente  qui tend à exaspérer n'a secoué personne, navrée de dire que la joie vécue un peu partout en Algérie n'as pas atteint Ouargla. Le marasme qui s'accentue au quotidien.
Je souhaite avoir  bien explicité notre problème, espérant grâce à vous une fin heureuse à ce calvaire qu’on vit depuis des décennies
Sincères Salutations
Souscripteurs AADL d'Ouargla


 

Réflexion
Vendredi 21 Juillet 2017 - 20:05
Lu 575 fois
PUB
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma