REFLEXION

SELON ALI BENFLIS : Le dialogue annoncé ne peut être rejeté



Dans une interview accordée au site Internet d’Al- Jazeera.net, Ali Benflis a déclaré que le dialogue annoncé ne pouvait être rejeté. « Pour surmonter l’obstruction politico-constitutionnelle existante, il fallait assigner à un groupe de personnalités nationales indépendant et crédible la supervision, la direction et la conduite du dialogue et la création d’une autorité électorale chargée de préparer, d’organiser, de superviser et de surveiller tout le processus électoral présidentiel, de modifier la loi électorale en ce qui concerne les mesures relatives à l’élection présidentielle, et préparer les élections présidentielles dans un délai ne dépassant pas six mois », a-t-il déclaré. 

Nadine
Mardi 23 Juillet 2019 - 19:17
Lu 250 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+