REFLEXION

SANTE MILITAIRE : Deux hôpitaux civils ouverts aux militaires



Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a approuvé la demande  du général-major Gaïd Salah et du professeur  Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la santé et de la reforme hospitalière et décide d’ouvrir deux hôpitaux civils spécialement pour les militaires.  Ainsi, les deux établissements publics hospitaliers de Djelfa et de Tindouf vont devenir désormais des hôpitaux mixtes, recevant des civils et des militaires. Certains observateurs et autres analystes y voient dans cette nouvelle option de gestion des infrastructures hospitalières, un facteur positif pour la relance des hôpitaux dont certains ont fini par ne plus se payer aucune mine  d’un tel statut. Cette fusion n’apportera que du sérieux, de la discipline au sein de ces établissements hospitaliers.                                   

Mercredi 11 Juillet 2018 - 21:44
Lu 897 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma