REFLEXION

Rezig désavoue publiquement le directeur de la Santé d’Alger



Kamel Rezig a publiquement désavoué le directeur de la Santé d’Alger, en appelant les Algériens à faire des dons directement à l’hôpital de Boufarik ou au ministère du Commerce. Dans un message lancé sur sa page Facebook, le ministre du Commerce Kamel Rezig appelle les Algériens à la solidarité avec l’hôpital de Boufarik dont le personnel médical a besoin en urgence de « combinaisons de protection : tenue de bloc à usage unique stérile ». Kamel Rezig a précisé dans son appel que les dons doivent être remis en urgence à l’hôpital de Boufarik ou déposé au niveau du siège du ministère du Commerce, désavouant ainsi la note du directeur de la santé d’Alger qui avait « sermonné » les directeurs d’hôpitaux d’avoir accepté les dons et « corrigé » les bienfaiteurs en leur indiquant que, la prochaine fois, il faut s’adresser à… la Pharmacie centrale des hôpitaux ! Le ton du directeur de la Santé d’Alger était pour le moins choquant : «Je ne saurais tolérer à l’avenir cette manière de faire ! (…) Tout don doit être acheminé à la Pharmacie centrale par les propres moyens du bienfaiteur », avait-il indiqué. Il faut rappeler à cet effet que le personnel médical de l’hôpital de Boufarid s’était mis en grève la semaine dernière pour attirer l’attention sur l’absence d’équipement de protection et lancer un appel à la solidarité de tous les Algériens pour aider du mieux qu’ils peuvent.

Réflexion
Samedi 28 Mars 2020 - 16:26
Lu 961 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 03-06-2020.pdf
4.75 Mo - 02/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+