REFLEXION

Rebrab n’a pas encore tranché sur le projet de la Lorraine



Des sources proches du milliardaire algérien,  Issad Rebrab ont démenti l’information selon laquelle le projet d’usine de traitement de l’eau, prévu à Charleville-Mézières dans la Lorraine pourrait être prochainement relancé. Des médias français ont précisé que l’annonce de l’implantation d’une usine de traitement de l’eau, dans un bâtiment situé à l’entrée de PSA, à Charleville-Mézières, avait été faite fin 2018 par le président Emmanuel Macron, en présence du président du groupe privé algérien Issad Rebrab. Selon la presse française, le milliardaire algérien et PDG du groupe privé Cevital, Issad Rebrab, se rendra dans les prochains jours à Charleville-Mézière. C’est là en effet, dans un ancien bâtiment du groupe PSA aux Ayvelles, que doivent s’installer les projets industriels concentrés sur la nouvelle technologie allemande de purification d’eau EvCon, portés par des filiales de Cevital.

Réflexion
Lundi 27 Janvier 2020 - 15:43
Lu 920 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 29-09-2020.pdf
3.31 Mo - 28/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+