REFLEXION

REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet conforte l'Etat de Droit, affirme le Président

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé que le projet de révision de la Constitution soumis à référendum le 1er novembre prochain, "sera une illustration éloquente des valeurs civilisationnelles de l'Algérie, consacrera la loyauté au serment des chouhada et confortera l'Etat de Droit prôné par le Hirak béni authentique".



Le président de la République a indiqué, dans un message adressé aux participants aux travaux de la 22e Semaine nationale du Coran, lu en son nom par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi que "Nos valeurs civilisationnelles, puisées des préceptes du Saint Coran, sont une illustration de notre loyauté au serment des chouhada et à notre Histoire", a indiqué  "L'initiative en vertu de laquelle la Journée nationale de la Mémoire a été instituée et notre souci de lancer une chaîne de télévision dédiée à l'Histoire, confortent notre choix d'emprunter une voie nationale sûre et incontestable dans notre marche sincère, déterminés que nous sommes à aller de l'avant dans la réalisation des objectifs nobles pour lesquels se sont sacrifiés les chouhada", a soutenu le Président Tebboune. "Autant d'objectifs que nous voulons atteindre et consacrer à travers la révision de la Constitution, qui permettra inéluctablement d'instaurer l'Etat de Droit prôné par le Hirak béni authentique", a-t-il ajouté. Pour le Président de la République, "jeter les bases de la réforme, c'est assurer l'éclosion des énergies dormantes dans notre société. J'entends par réforme, celle qui assoit un environnement favorable et attractif pour toutes les potentialités dont regorge notre pays, à la faveur de l'équité, de la liberté, de la paix et de la sécurité". Le Président Tebboune a réaffirmé son attachement à la voie de la réforme, un impératif, a-t-il dit, que "j'ai promis de consacrer pour préserver notre pays de la corruption, la combattre, tarir ses sources et éliminer ses causes". "La corruption est un acte de trahison envers la patrie", a-t-il souligné. Dans ce contexte, le Président de la République a affirmé que "toutes nos institutions sont appelées à contribuer à la promotion de l'Ethique et à la moralisation de la vie publique", soulignant qu'il s’agissait "d’un engagement que j'ai tenu et que nous honorerons de concert, avec l’aide de Dieu". "Les nobles préceptes de l’Islam qui catalysent les énergies agissantes étaient les fondements de la civilisation musulmane qui conquit le monde dix siècle durant, assurant l'épanouissement de l’Humanité tout entière", a indiqué M. Tebboune, mettant en avant le besoin de la société aujourd’hui en "les préceptes du Saint Coran, desquels nous devons nous imprégner pour nourrir notre âme de spiritualité et entretenir la source de la vie, la promouvoir et en explorer tous les volets, sans pour autant perdre de vue la vie éternelle au-delà de la mort".

Ismain
Mardi 20 Octobre 2020 - 15:44
Lu 138 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma