REFLEXION

REUNION D'EVALUATION DE L'EVOLUTION DU COVID-19 : Durcissement du confinement dans 29 wilayas

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé jeudi une séance de travail consacrée à la situation sanitaire dans le pays à la lumière de la hausse du nombre de cas de Covid-19 dans plusieurs wilayas, a indiqué un communiqué de la Présidence.



En effet, la séance de travail a été consacrée à la situation sanitaire dans le pays à la lumière de la hausse du nombre de cas de Covid-19 dans plusieurs wilayas. Outre le Premier ministre, ont pris part à cette séance de travail, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le ministre de l'Industrie pharmaceutique, ainsi que le Commandant de la Gendarmerie nationale, le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), les walis de la République d’Alger, Oran, Biskra, Sétif et Ouargla et les membres du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus. Prenant la parole, à l’entame de la séance de travail, le président de la République s’est dit, d’abord, soulagé de l’augmentation des cas rétablis, qui se comptent désormais par centaines, avec une stabilisation du nombre de décès à moins de dix. Cependant, il a exprimé son inquiétude face au nombre croissant des cas de Covid-19, ce qui a induit une saturation des structures sanitaires dans certaines wilayas, aggravée par une mauvaise répartition des moyens entre hôpitaux, notamment en termes de nombre de lits disponibles. Une situation qui s’est répercutée sur la qualité de la prise en charge des malades. Par ailleurs, le Président a souligné que l'objectif de cette réunion était de cerner les lacunes enregistrées en termes de distribution des équipements médicaux et d’actes de consultation et de dépistage, et d’en situer les responsabilités pour prendre les mesures urgentes afin de pallier à ces dysfonctionnements et rassurer ainsi le citoyen. Après débat des exposés présentés par les cinq walis de la République, il a été décidé les mesures suivantes afin de garder la situation sous contrôle : - Institution d’une assurance spéciale, à la charge de l'Etat, en faveur de tous les médecins et autres personnels de la Santé publique, directement concernés par la lutte contre la pandémie, - Autorisation de l’ensemble des laboratoires, publics et privés, à effectuer les analyses de dépistage du Covid-19 en vue de réduire la pression sur l'Institut Pasteur et ses annexes dans toutes les wilayas. - Implication des comités de quartiers et des associations de la société civile dans les initiatives des walis pour l'encadrement des citoyens. - Interdiction pour une semaine, à compter de ce vendredi, de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued. - Interdiction, à compter de vendredi, du transport urbain public et privé durant les week-ends au niveau des 29 wilayas impactées.

Ismain
Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:25
Lu 629 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-08-2020.pdf
3.68 Mo - 08/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+