REFLEXION

RETARD DANS LA RECEPTION DES LOGEMENTS A MISSERGUINE : Les bénéficiaires interpellent le wali d'0ran

Le projet de réalisation des 350 logements locatifs de la commune de Misserguine a enregistré d'énormes retards dans la réalisation, du fait que les travaux dudit projet ont démarré en 2011. Malheureusement, ils ont accusé des retards considérables, vu qu’ils étaient à l'arrêt depuis 2017.



Selon les bénéficiaires du projet, «une partie de ce projet lancé en 2011 est à l'arrêt depuis septembre 2017» , qui ajoutent «que les pré-affectations ont été distribuées en 2015, mais à ce jour, ils n'ont pas pris possession de leurs logements». «Nous vivons dans des conditions précaires. On ne peut plus supporter cette situation. Ce projet lancé en 2011 accuse un grand retard». Selon les bénéficiaires du projet, la cadence des travaux est très lente, dira l'un d’entre eux. «La majorité d'entre nous sont des locataires chez des particuliers à des prix exorbitants. D'autres, cohabitent avec leurs parents. ‘’On ne peut plus supporter cette situation. Il y a près de deux années, les services de la wilaya ont ainsi décidé la résiliation du contrat avec l'entreprise de réalisation, à savoir : Batior, et la désignation d'une nouvelle entreprise qui doit s'engager à respecter les délais de réalisation. Mais sur le terrain, la situation n'a pas changé», précisent les protestataires. Les bénéficiaires du projet des 350 logements sociaux de la commune de Misserghine lancent un appel aux pouvoirs publics, à leur tête le ministre de l'Habitat, et le wali pour lever les entraves qui freinent les travaux du chantier. «On lance un appel à Monsieur le wali pour trouver une solution à notre problème et accélérer la cadence des travaux». Selon les nombreuses déclarations des responsables locaux, la priorité est de régler les problèmes de retard dans l'achèvement des chantiers des logements sociaux.

Medjadji H.
Mardi 30 Juin 2020 - 16:55
Lu 374 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 14-07-2020.pdf
3.8 Mo - 13/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+