REFLEXION

RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l’ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce



Le groupe parlementaire du tiers présidentiel au Conseil de la nation a dénoncé, dans un communiqué, la teneur de la Résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'homme en Algérie, soulignant que l'histoire "reconnaît tout ce que notre pays a consenti pour défendre sa liberté et celle des autres peuples d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine". "Nous rejetons et dénonçons ce comportement incessant envers l'Algérie, mais nous restons en même temps convaincus qu'il existe au sein du Parlement européen des voix qui comprennent notre situation et qui saisissent que le grand peuple algérien est capable de surmonter seul ses difficultés sans tolérer aucune ingérence étrangère dans les affaires intérieures de son pays", a précisé le groupe parlementaire dans son communiqué. "L'Algérie, qui a beaucoup pâti des affres du colonialisme, poursuit aujourd'hui résolument ses efforts pour consolider ses acquis et approfondir la voie démocratique", a affirmé la même source. Et d’ajouter que "l'Algérie est tout à fait consciente que cette voie, longue et ardue, n’est pas exempte de difficultés, de contraintes et de lacunes diverses et complexes auxquelles se sont heurtés tous les pays qui se targuent aujourd'hui d’avoir atteint la prospérité absolue des valeurs de droit et de justice".

Ismain
Mercredi 2 Décembre 2020 - 14:34
Lu 318 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma