REFLEXION

Pré-emploi : La situation des médecins et des paramédicaux régularisée cette année.



Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Said Barkat, a affirmé lundi à Alger que les situation des médecins et des paramédicaux recrutés dans le cadre des contrats de pré-emploi serait régularisée en 2009. Le problème des contrats de pré-emploi sera réglé avec la confirmation des médecins recrutés sous cette formule, et ce en application des décisions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a précisé M. Barkat, dans une déclaration à la presse en marge de l'inauguration de plusieurs infrastructures sanitaires à Alger.

Cette procédure, a-t-il ajouté, concerne les médecins exerçant actuellement dans le secteur ainsi que ceux dont les contrats n'avaient pas été renouvelés et les médecins, actuellement en formation.

Le ministère compte ouvrir, dans les prochaines années, de nouvelles structures sanitaires dont 789 établissements hospitaliers à travers le territoire national et 250 centres de soins dans la seule wilaya d'Alger, a relevé le ministre de la Santé qui a ajouté que davantage de main d'oeuvre est nécessaire pour les faire fonctionner.

Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Said Barkat a annoncé, lundi à Alger, la réalisation durant les quatre prochaines années de 789 nouvelles infrastructures hospitalières à travers tout le territoire national. M. Barkat qui inaugurait deux salles de soins et une polyclinique au niveau des communes de Cherarba et des Eucalyptus à Alger, a indiqué que ces infrastructures dont des CHU, des centres de santé et instituts médicaux seront réalisés dans le cadre de la mise en oeuvre du programme du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

250 centres de soins ouvriront leurs portes vers la fin mars à Alger pour mieux se rapprocher du citoyen notamment dans les quartiers populaires, a annoncé le ministre soulignant la nécessité de garantir des prestations de qualité, qu'il s'agisse d'équipement ou d'encadrement.

Inaugurant la première infrastructure, à savoir deux salles de soins, la première à la cité des 200 logements à Cherarba et la deuxième à la cité des 917 logements aux Eucalyptus, le ministre a précisé que l'ouverture de ces établissements publics "est à même d'alléger la surcharge dont souffrent les hôpitaux et assurer un meilleur rapprochement des citoyens".

Ces centres de soins offrent 24/24h des prestations diverses en chirurgie dentaire, médecine générale, maternité, pédiatrie, vaccination et psychologie.

Au niveau de la commune de Cherarba, le ministre a posé la première pierre du projet de réalisation d'une polyclinique et reçu des explications de la part des responsables du projet dont le coût s'élève à 92 millions DA pour un délai de livraison de 16 mois. M. Barkat a appelé l'entreprise chargée de la réalisation du dit projet à accélérer les travaux et à consacrer un espace au service maternité, aux cotés des services de médecine générale, de radiologie et un laboratoire d'analyses médicales. L'occasion était pour M. Barkat de souligner la nécessité de préserver ces infrastructures et d'assurer une meilleure prise en charge des malades.


Réflexion
Mardi 17 Février 2009 - 23:09
Lu 565 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+