REFLEXION

PRISE EN CHARGE DES MALADES AU COVID 19 : Des hôtels réquisitionnés à Oran



 De  sources proches des services de la wilaya d’Oran, on  apprend  la réquisition de six hôtels relevant des secteurs public et privé de la wilaya d'Oran réservés à la prise en charge des malades atteints par le coronavirus dans une démarche visant de meilleures conditions de leur prise en charge. L’opération s’inscrit dans le cadre des mesures prises pour la prévention de la propagation du coronavirus en offrant une meilleure prise en charge, notamment en termes d’hébergement et de restauration, aux malades atteints du virus tout en atténuant la pression sur les hôpitaux des communes enregistrant une augmentation des cas de la Covid-19 . A cet effet,  six structures hôtelières d’une capacité de 840 lits ont été mises à la disposition des autorités pour la prise en charge des cas de covid 19, du fait que la pression ne cesse de s’accroitre sur l’établissement hospitalo-universitaire Benzerdjeb d’Oran (CHUO), qui hier encore a enregistré  19 nouveaux cas de Covid-19. Ainsi pour alléger la pression, de nouveaux lits d’hospitalisation seront réservés aux malades du Covid-19 au niveau du nouvel hôpital des grands brulés sis à Chteibo dans la commune de Sidi Chahmi. Un service de cet hôpital en cours d’achèvement a été aménagé et mis à la disposition du CHUO. Ce nouvel établissement d'une capacité de 120 lits, vient en renfort aux services des maladies infectieuses, de la rééducation fonctionnelle, de la pneumologie, du pavillon 14 (chirurgie générale) et du service de Neurologie, consacrés à la prise en charge des malades du COVID 19. Selon le même communiqué, « Les responsables en concertation avec le conseil scientifique et la cellule de crise doivent encore organiser, l’affectation des personnels soignant pour cette nouvelle unité COVID 19 ». Signalons que la situation est aujourd’hui tendue au CHUO en raison de l’aggravation des nombres de cas Covid-19. Ce sont quotidiennement plus de 50 personnes qui se présentent au niveau des deux unités de tri pour des consultations et pour les tests de dépistage .Le wali d'0ran, Djellaoui Abdelkader, a indiqué avant hier au cours d’une réunion au siège de la wilaya avec les acteurs impliqués dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus, que la situation épidémiologique était "précaire suite à l’augmentation sensible des cas confirmés contaminés au coronavirus." Il a préconisé de mobiliser toutes les ressources humaines et logistiques pour combattre cette épidémie et en sortir avec le moins de pertes possibles, il avait appelé  à "la mobilisation d’hôtels et autres structures de divers secteurs pour prendre en charge les malades de la Covid-19 et réduire ainsi la pression sur les hôpitaux", assurant que "la démarche permet de réserver les hôpitaux aux cas infectés ayant des complications qui nécessitent un suivi médical".                        

Medjadji H.
Dimanche 12 Juillet 2020 - 16:39
Lu 409 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+