REFLEXION

ORAN : Les taxis collectifs réclament la reprise de leur activité

Le problème des taxis collectifs urbains ou interurbains reste d’actualité. En effet, après la reprise d’activité des taxis individuels et des bus urbains et suburbains, la Direction des Transports (DT) affirme ne pas être directement concernée par les revendications des chauffeurs de taxi assurant les lignes collectives dans les communes et celles inter-wilaya, qui réclament fermement la reprise de leur activité en cette période de confinement.



Cette impasse survient après l’échec des négociations entre la tutelle et les représentants des taxis sur des points précis en rapport avec les mesures de prévention contre la dissémination du coronavirus. Tandis-que la direction des transports insiste sur l’importance de réduire le nombre des passagers, les transporteurs refusent catégoriquement cette condition. « Même avec une course ordinaire, l’augmentation des prix de carburant pose le problème du rendement. Que faire alors avec un ou deux passagers par course ? », soulignent des protestataires. La décision de revoir à la hausse les prix du carburant, prise en pleine crise du coronavirus a totalement désorienté les transporteurs qui se trouvent pris en étau par la pandémie et par les nouveaux tarifs. « Il faut choisir entre la non-réduction du nombre des passagers et l’augmentation de nos tarifs. Puisque cette dernière option est difficile à appliquer actuellement, il nous reste la solution de garder le nombre ordinaire de passagers tout en respectant les mesures de protection », estiment nos interlocuteurs. Ces derniers critiquent le chaos constaté dans les bus et la promiscuité qui y règne et trouvent absurde d’autoriser pareils dépassements tout en restant fermes sur le transport de taxis collectifs. En tout état de cause, le dernier mot revient au gouvernement qui affronte une multitude de problèmes sans précédent qui exigent des solutions immédiates.

Medjadji H.
Mercredi 24 Juin 2020 - 17:30
Lu 195 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+