REFLEXION

ORAN : Arrestation d’un braqueur de banques en France



Le braqueur de banques Redouane Ikil, condamné à 18 ans de prison en France pour deux braquages violents dans ce pays, a été arrêté ce dimanche à Oran par les forces de l’ordre, a rapporté, mardi, le média français La Dépêche. L’arrestation de Redouane Ikil, qui était sous le coup d’un mandat d’arrêt international, met ainsi fin à sept mois de cavale.  M. Ikil a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle par la cour d’appel de Tarn en juillet 2019. Il avait disparu au moment des réquisitions après avoir comparu libre à son procès. Il était jugé pour des braquages violents dans des bureaux de poste à Toulouse. Ayant toujours clamé son innocence, Redouane Ikil avait été acquitté lors de son procès en première instance devant la cour d’assises de Haute-Garonne. Selon le Figaro qui cite une information de la Dépêche, l’arrestation s’est faite ce dimanche à Oran selon son avocat .Il a été condamné en tant que « cerveau » de deux braquages violents. L’un le 6 mars 2012 lorsqu’une postière avait été enlevée devant chez elle et aspergée de liquide inflammable. Conduite à l’agence elle avait ouvert le coffre aux deux hommes cagoulés qui étaient repartis avec 362 000€. L’autre braquage a eu lieu 2 mai 2013, lorsque trois hommes avaient séquestré la famille d’une autre caissière en lui imposant d’ouvrir le coffre de son agence. Dans les deux cas, les victimes ont été lourdement traumatisées, précise la même source.              

Medjadji H.
Mercredi 12 Février 2020 - 15:56
Lu 496 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-02-2020.pdf
3.9 Mo - 19/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+