REFLEXION

MOSTAGANEM : Première intervention chirurgicale par endoscopie à Mesra

Une intervention chirurgicale par endoscopie a été effectuée, mercredi, avec "succès" à l’hôpital de Mesra, a-t-on appris des services de la direction de la santé de la wilaya de Mostaganem. Cette intervention, menée dans le cadre d’un jumelage entre l’EPH d’Ain Tedeles et celui de Mesra, a été effectuée au profit d’un malade présentant des douleurs aigues, et aussi des inflammations, a-t-on précisé.



L’équipe médicale a mené cette intervention par endoscopie pour alléger la douleur, nécessitant des équipements spécifiques de haute précision au profit des malades en vue de leur épargner les déplacements vers les structures hospitalières de certaines wilayas voisines, a expliqué la source médicale. La même source médicale a précisé que le jumelage entre les deux principaux hôpitaux de la wilaya de Mostaganem devra permettre aux personnels des corps médical et paramédical un échange d’expériences et une mise à niveau avec les innovations médicales, ainsi que l’amélioration des prestations de santé offertes au citoyen. Il est à noter que l'endoscopie chirurgicale est une méthode d'exploration visuelle médicale de l'intérieur (endon en grec) d'une cavité inaccessible à l'œil utilisée pour l'intervention chirurgicale (pour le diagnostic on parle simplement d'endoscopie). L'instrument utilisé, appelé endoscope, est composé d'un tube optique muni d'un système d'éclairage. Lorsqu'il est couplé à une caméra vidéo, il peut retransmettre l'image sur un écran. Elle est utilisée dans des interventions aussi variées que l'ablation d'un ménisque, d'une tumeur de la vessie, de polypes (de l'estomac, du côlon, des fosses nasales…), l'ablation d'une hypertrophie de la prostate, le traitement de certains cas de stérilité, etc. Elle est également employée en urgence, par exemple lors d'une hémorragie digestive pour coaguler les vaisseaux qui saignent, ou pour retirer des corps étrangers dans les bronches ou l'œsophage. Les applications les plus courantes de l'endoscopie opératoire sont celles de la cavité abdominale (cœliochirurgie) et des articulations (arthroscopie). L'endoscopie chirurgicale évite les incisions de paroi et leurs éventuelles complications (abcès de paroi, désunion de cicatrice). Moins agressive que la chirurgie classique, elle provoque moins de lésions des tissus et se révèle moins gênante pour le malade, qui récupère plus rapidement. En revanche, elle comporte des risques de perforation d'organes et nécessite un appareillage important et coûteux, un personnel formé et des chirurgiens ou médecins entraînés.

Smain
Vendredi 10 Janvier 2020 - 15:01
Lu 449 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+