REFLEXION

MOSTAGANEM : Campagne de récolte des olives



Durant cette période, les  oléiculteurs louent des oliviers en masse et séparé à des agriculteurs, lesquels embauchent des agents pour la récolte  des olives. Cependant, ces derniers n’appliquent pas la cueillette par la pratique technique de peignage, de gaulage et de vibration pour éviter la destruction de l’olivier. Du coup, ces travailleurs sans état d’âme, cassent les branches pour cueillir le fruit de l’olivier et  remplir les caisses afin de gagner plus d’argent sans se soucier du massacre causé sur l’arbre. Pour une caisse pleine d’olives récoltée, le cueilleur perçoit un montant de 400 DA. Il a été constaté que les oliviers ont subi des dégâts par la casse des branchages. Face à cette situation, l’arbre réagit et ne produit pas d’olive l’année prochaine car ses bourgeons ont été détruits. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de surveiller les champs oléicoles au moment de la récolte pour éviter la destruction des oliviers. Les oléiculteurs incitent les travailleurs d’appliquer les techniques de la récolte appropriée. Rappelons que la superficie oléicole est de 8249 ha au niveau de la wilaya de Mostaganem, dont une superficie en production d’olives, est de 6171 entre oliviers en masse et séparé. Les oliviers cueillis sont issus d’une superficie de 1176 ha, dont le rendement, est de 46 qx/ha, début récolte.          

G.Yacine
Lundi 11 Novembre 2019 - 15:45
Lu 310 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+