REFLEXION

MELLAKOU (TIARET) : Les habitants d'Ain Guesma bloquent la RN°90



Tard, et en fin d’après-midi de ce mardi, les éléments de la gendarmerie nationale et à leur tète le commandant du groupement territorial de la wilaya de Tiaret, sont parvenus à calmer les esprits et trouver des issues de négociations salutaires qui ont fait épargner des heurts, apprend-on auprès de sources sécuritaires, qui ajoutent que des dizaines d'habitants de la localité d'Ain-Guesma, relevant du chef-lieu de commune de Mellakou; à quelque 16 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, se sont rassemblés au niveau de la RN 90, reliant Tiaret à la wilaya d'El-Bayadh et ouvrant sur plusieurs villes du Sahara Algérien, tout à noter que cette route est communément appelée :la grande fenêtre du Sahara, et ont catégoriquement bloqué  cette route qui connait un très grand trafic routier, en usant de grandes pierres et d'autres objets hétéroclites. Nos sources précisent que les revendications des habitants de cette localité se résument à la réalisation d'un C.E.M et l'alimentation en gaz de ville et cela en dépit de moult correspondances qui ont été envoyées à qui de droit, cependant restées sans échos .Une source au niveau de la commune de Mellakou, nous a informés que les revendications des citoyens contestataires ont été prises en charge et un C.E.M  a été inscrit, auparavant et ce suite à des contestations antérieures, soit l’année écoulée et que le projet d'alimentation en gaz de ville, a été inscrit et programmé et ils sont en attente à une opération de dégel. Pour rappel, le ministre de l’intérieur et selon des sources bien informées, aurait instruit l’accélération des opérations de dégel relatives aux projets de l’éducation et de la santé plus particulièrement, ceux ciblant les régions du Sahara et des hauts plateaux dont la wilaya de Tiaret, y figurent. Dans le même contexte, une source responsable nous dira que 3 bus scolaires, ont été affectés pour assurer le transport scolaire au niveau de la commune de Mellakou , dont certaines lignes connaissent des perturbations, cependant sans donner d’autres explications. La fermeture de cette route, faudrait-il le rappeler a généré beaucoup de peines aux usagers, qui ont évité d'entrer en heurts avec les contestataires qui ont manifesté une certaine position très musclée mais le pire a été évité grâce à l'esprit de sagesse et de compréhension dont ont fait preuve les gendarmes. Faudrait-il rappeler que le wali de Tiaret, et selon un communiqué adressé à notre rédaction, a  proposé une salutaire feuille de route, pour éviter les fermetures des routes et être à l’écoute des citoyens. Ira-ton vers le salut de communication...le wali est tout prêt à relever le défi...Nous y reviendrons.
    

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 16 Octobre 2019 - 17:22
Lu 539 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 12-11-2019.pdf
3.43 Mo - 11/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+