REFLEXION

MASCARA : L’informel continue d'occuper les trottoirs



Le commerce illégal, un phénomène qui ne fait que perdurer au niveau de la majorité des villes et villages de la wilaya de Mascara. L'occupation illégale des trottoirs et l'anarchie font le décor du quotidien des villes, où il est devenu impossible au citoyen de se déplacer normalement dans les rues pour faire ses courses, tant les étalages de toutes sortes de marchandises, squattent les trottoirs, obligeant les citoyens à descendre sur les chaussées pour pouvoir avancer et faire fi à tout risque éventuel, et tout cela en l'absence de contrôle. De nombreux citoyens ont exprimé leur grand mécontentement face au chaos qui est devenu caractéristique des pratiques commerciales, que ce soit par des commerçants illégaux, ou même dans certains cas par des commerçants légaux, occupant d'une façon abusive, les trottoirs et certains espaces, sans se soucier des risques qu'ils font courir aux personnes âgées et surtout aux enfants. Dès lors, les services concernés sont appelés à reprendre le contrôle du mouvement commercial et à mettre fin à ce chaos qui déforme le visage de plusieurs villes et localités de la wilaya de Mascara.               

Sahraoui Lahcene
Lundi 28 Décembre 2020 - 15:09
Lu 300 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma