REFLEXION

MAISON D’ACCUEIL DES CANCEREUX : L’inauguration attendue au mois de Ramadhan

Le rêve tant attendu par les cancéreux vient de se réaliser, la maison d’accueil de ces malades sera inaugurée au mois de Ramadhan prochain, et les soulagera définitivement du calvaire des pénibles déplacements qu’ils effectuaient pour se soigner.



Hier, mercredi 24 Avril, une délégation officielle, composée du chef de la daira de Hassi Mamèche, du président de l’assemblée populaire de Mazagran, de la députée, Mme Tekkouk Mansouria, des membres de l’association ‘’Rahma’’, s’est déplacée sur les lieux  pour s’enquérir des dernières retouches  apportées à cette maison, sise au voisinage du mausolée de Sidi Belkacem  à Mazagran. Conçue pour recevoir les malades souffrant de cancer  à l’attente des séances  de thérapie ou  à la suite de leur retour  à des fins de repos, la  maison dispose de 25 lits, divisée en salles  pour hommes, femmes et  enfants. Elle est constituée de deux niveaux, comporte  un réfectoire, une salle de détente, équipée d’un téléviseur et toutes les autres commodités pour son bon fonctionnement. Notons à ce sujet que la réalisation a fait l’objet de plusieurs rencontres entre le wali et les responsables locaux, ainsi que les membres de l’association.  A  ce titre , le wali a instruit le chef de la daïra et le maire de Mazagran pour l’aménager et l’équiper, pour servir les malades et leurs proches comme un lieu de repos,  leur fournir  du café, du thé, des fruits et des jus pour les malades après leurs séances de chimiothérapie,  et un lieu d’accueil pour leurs accompagnateurs. Cette nouvelle  structure d’accueil vient en soutien à toute la thérapie au bénéfice des patients. Ces derniers trouveront de l’accompagnement et un traitement humanisé fourni autant par les professionnels que par les associations caritatives d’un centre d’accueil des malades cancéreux et de leurs familles à Mazagran. Le wali  qui a soutenu cette réalisation, a affirmé à cet effet que le premier objectif de ce centre d’accompagnement serait de mettre, dignement, à la disposition de tous les malades et leurs familles un hébergement et de la restauration après une séance de chimiothérapie pour les enfants cancéreux. Notons en dernier  que les enfants atteints de cancer ont été toujours conduits jusqu’à la ville d’Oran pour suivre les séances de chimiothérapie et que les malades habitant les zones rurales éloignées en souffraient davantage. Ce centre d’accueil  situé tout près du centre de chimiothérapie (l’hôpital du jour)  à Mazagran  permettra désormais un hébergement  des plus confortables aux malades cancéreux.

Belayachi Naboussi
Mercredi 24 Avril 2019 - 19:07
Lu 198 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-05-2019.pdf
3.67 Mo - 19/05/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+