REFLEXION

Le procès de l’affaire El Watan et les fils de Gaïd Salah reporté



Le procès pour diffamation intenté par les deux fils de l’ancien chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, Adel et Boumediène, contre le quotidien El-Watan a été reporté au 9 novembre prochain. Le tribunal correctionnel d’Annaba a ajourné l’audience suite à la demande de la partie plaignante,  Il s’agit de l’avocat d’Adel et de Boumediène Ahmed Gaïd, affirme l’avocat du quotidien El-Watan, Me Abderrahmane Boutamine. De son côté, l’avocat de la partie plaignante, Me Rachid Djeddi, a justifié ce deuxième report, à la formulation de la requête en matière de citation directe. Pour rappel, l’affaire remonte au  31 août dernier, où un article est apparu dans le journal d’El-Watan, sous le titre «les enfants de Gaïd Salah détenteurs de nombreux biens : les détails d’une fortune à l’ombre du général », Les fils du défunt Gaid Salah ont ainsi estimé que l’article était «attentatoire à leur honneur et à leur considération » et à celui de leur défunt père «en sa qualité de chef d’état-major de l’ANP et vice-ministre de la défense nationale avant son décès », et ils on déposé une plainte pour diffamation près le tribunal d’Annaba.

Réflexion
Mardi 20 Octobre 2020 - 15:53
Lu 289 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma