REFLEXION

Le procès de Karim Tabou reporté au 16 novembre



Le tribunal de Koléa (Tipasa) a décidé, lundi, de renvoyer au 16 novembre prochain le procès de Karim Tabou, porte-parole officiel de l'Union démocratique et sociale (UDS) (parti non agréé), et de débouter la défense de sa demande de levée du dispositif de contrôle judiciaire. La présidente de l’audience a annoncé la décision du renvoi pour la sixième fois du procès de Karim Tabou poursuivi, depuis septembre 2019, pour "atteinte au moral de l'Armée" et du refus de la demande portant levée du dispositif de contrôle judiciaire. La magistrate a motivé sa décision par "l'impossibilité de statuer sur une procédure décidée par la chambre d'accusation à l’encontre de Karim Tabou", annonçant en outre, que la Justice entamera, le 16 novembre prochain, le procès, étant donné, a-t-elle ajouté, que l’audience de ce jour lundi, est le dernier renvoi décidé par le tribunal.

Réflexion
Lundi 26 Octobre 2020 - 15:06
Lu 101 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma