REFLEXION

Le fils de Nahnah dénonce la mafia du MSP



Le cadet de feu Mahfoud Nahnah, jusque-là inconnu du grand public, a lancé, lundi, une  «bombe politique» qui a créé la stupeur, en annonçant que la majorité des cadres actuels du parti du MSP sont des affairistes, et qui ont profité de la largesse politique de son père pour s’enrichir.’’ Je les connais tous, ils sont entrés au parti les mains vides et sont devenus des milliardaires, voire même certains d’entre eux, prennent l’avion pour regarder le match du Real et reviennent le même jour !’’  a lancé, Noureddine Nahnah, sur le plateau de la chaine Tv algérienne Al-Hayat TV   
Le fils du défunt cheikh a évoqué de nombreux scandales qui impliquent le directoire de ce parti soi-disant islamique, dont le détournement des dons d’argent collectés au nom de son père, prévus pour les soins de son père  qui se trouvait dans un hôpital en France . Précisant que seuls le Président Bouteflika et le milliardaire Mehri, sont restés au chevet de son père. Ajoutant qu’il s’est vu confisqué son passeport par les ‘’Boss’’ du parti, lui refusant ainsi que sa famille le droit de rendre visite à son père sur le lit de la mort !   Le fils de Nahnah a ainsi tiraillé les chouyoukhs du MSP par des accusations qui illustrent un film de la mafia italienne ; parlons de sang-froid et défiant en direct les responsables de ce parti.’’ Je défie quiconque de ses politiciens dont certains sont devenus obèses et qu’ils ne peuvent même pas voir leur bas-ventre’’, a rétorqué le fils de Nahnah, humiliant les leaders de HAMS. Ajoutant encore’’ je les connais tous et je me suis abstenu de révéler leurs noms, mais je pourrais dire beaucoup plus sur leurs secrets d’enrichissement, le moment venu !
La sortie médiatique du petit Nahnah qui  coïncide avec le limogeage de Nasser Hamdadouche, l’homme fort de la direction actuelle du parti qui a accusé le président du parti Jil Djadid, Sofiane Djilali d’être un agent de la France  et l’échec de l’initiative de Mokri ,le patron de ‘’HAMS ‘’ qui a causé une déchirure entre l’institution de l’armée  et le parti , laisse à supposer que le Msp est  visé  par  un putsch pour sauver ce qui reste à sauver.  
Alors que depuis plusieurs années, le parti est déchiré entre deux courants les ‘’moderistes’’ sous la coupe de ABoudjerra Soltani et les radicalistes sous le ‘’bâton’’ d’Abderrezak Mokri et n’ont pas pu réussir à fusionner. Le sosie de  Cheikh Nahnah, vient de jeter de l'huile sur le feu, avec ses déclarations sur la ‘’mafiosi’’ des cadres du parti à la veille des élections, qui risquent d’ameuter la base politique pour demander de Mokri qui se taille une stature de présidentiable.
Le MSP est en train de perdre du terrain et risque d’exploser avant les Présidentielles. En plus de la coupure entre les deux ailes à quelques mois d’échéances suprêmes et les confidences du fils de Nahnah, que son père, sur le lit d’hôpital en France a été abandonné par les cadres du parti et que  seul le président Bouteflika, est resté à son chevet et il lui a même rendu visite à l’hôpital en France.  Le parti du Msp vient d’offrir sur un plateau d’or, une partie de sa base, les fans du Défunt Nahnah au Président Bouteflika.  Ce dernier qui vient de gagner la confiance  des militants et fidèles du défunt Nahnah, après qu’ils ont su qu’au moment où les cadres de Hams ont lâché leur leader Nahnah, le président Bouteflika est resté à ses côtés jusqu’à sa fin !   

 

Belkacem
Mardi 4 Septembre 2018 - 21:52
Lu 3703 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-12-2019.pdf
3.58 Mo - 06/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+