REFLEXION

Le fils de Ali Haddad arrêté à l’aéroport international d’Alger



Le fils de Ali Haddad a été arrêté, lundi, à l’aéroport international d’Alger, ont rapporté plusieurs médias. En effet, frappé d’une interdiction de sortie du territoire nationale (ISTN) dans le cadre des enquêtes menées par la justice contre son père Ali Haddad, il a été intercepté au moment où  il  s’apprêtait à quitter le pays sur un vol d’Air France à destination de Paris. Ce dernier a profité de double nationalité pour essayer de sortie du territoire nationale. A noter  que seuls les voyageurs détenteurs d’un passeport européen ou détenant une carte résidence à l’étranger peuvent voyager. Les frontières aériennes sont fermées depuis plusieurs mois à cause de la pandémie du coronavirus. Il semblerait ainsi que les membres de la famille Haddad, comme c’est le cas pour de nombreux responsables Algériens impliquées dans de graves affaires de corruption, sont tous détenteurs d’une double nationalité.

Réflexion
Mardi 18 Août 2020 - 17:00
Lu 1723 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 23-09-2020.pdf
3.28 Mo - 22/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+