REFLEXION

Le colonel Allal Taifour répond aux accusations de Hamel



Cité dans l’affaire du cartel de la drogue d’Oran, dirigé par Ahmed Zendjabil,   l’ancien chef d’état-major du commandement de la gendarmerie pour la 2e Région militaire, le colonel à la retraite Allal Taifour a réagi aux accusations de l’ancien  DGSN Abdelghani Hamel. En effet, Hamel l’a accusé de faire partie du cartel de la drogue d’Oran, dirigé par Ahmed Zendjabil. Niant toute implication dans cette affaire, le colonel Tifour a indiqué, dans des déclarations rapportées par le quotidien El Watan, que l’affaire Zendjabil « a déjà connu son issue en 2001 par devant les tribunaux ». Selon lui, « Hamel et ses pairs » sont impliqués dans l’affaire. Le colonel affirme que Hamel avait construit une villa « entièrement financée par un magnat de la drogue ». Cette affaire remonte en juillet 2000, soit le premier mois de l’arrivée de Hamel. Ce dernier avait acquis un bungalow, situé à Oran. Le colonel à la retraite Allal Taifour estime que « trouver aujourd’hui des alibis et autres échappatoires pour fuir la justice ne lui servira à rien, les faits sont là. Il doit justifier la source et la provenance de cette immense fortune mal acquise ».

Réflexion
Mardi 11 Août 2020 - 16:59
Lu 731 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+