REFLEXION

Le Président mis en quarantaine volontaire



Le président de la République Abdelmadjid Tebboune est mis en quarantaine  « volontaire » à compter de samedi 24 octobre, pour une période de cinq jours, a annoncé la Présidence de la République sur sa page Facebook. Cette mesure a été prise suite à plusieurs cas positifs de nombreux hauts cadres de la Présidence et de la chefferie du gouvernement, indique la même source. Il est également précisé que cette décision est prise sur les conseils du personnel médical de la Présidence. Il est à signaler que le Conseiller du président de la République  M. Abdelhafidh Allahoum avait assisté dernièrement aux funérailles de son frère, décédé suite à une longue maladie. Ce n’est pas la première fois qu’un chef d’Etat se met volontairement en quarantaine.  La chancelière allemande, Angela Merkel avait décidé en mars dernier de «se placer immédiatement en quarantaine» à son domicile, d’où elle a poursuivi ses activités, après avoir été en contact avec un médecin testé positif au nouveau coronavirus. La chancelière allemande avait fait cette annonce juste après avoir présenté de nouvelles restrictions visant à endiguer l’épidémie de Covid-19, dont l’interdiction de rassemblements de plus de deux personnes. Mme Merkel avait été «informée qu’un médecin qui lui avait administré un vaccin contre des infections à pneumocoque était positif» au nouveau coronavirus, avait expliqué son porte-parole Steffen Seibert. La chancelière, au pouvoir depuis novembre 2005 et qui a prévu de quitter le pouvoir fin 2021 lors des prochaines élections législatives, «a poursuivi ses activités officielles en quarantaine à domicile», à Berlin, selon M. Seibert. Il n’a pas été précisé si elle suivrait cette quarantaine dans son appartement privé à la chancellerie ou dans son appartement personnel dans la capitale allemande, près de l’ile des Musées, Mme Merkel venait de décider, en visioconférence avec les dirigeants des 16 États régionaux allemands, de nouvelles mesures contre l’épidémie de Covid-19, dont l’interdiction des rassemblements de plus de deux personnes et la fermeture de tous les restaurants pour au moins deux semaines dans tout le pays. Mme Merkel, qui n’a montré aucun symptôme de maladie particulier en se présentant à la presse, avait aussi décrit son quotidien depuis la propagation du virus.

Réflexion
Samedi 24 Octobre 2020 - 16:27
Lu 402 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma