REFLEXION

Laid Benamor serait poursuivi en justice



Le dossier judiciaire de l’oligarque Mohamed Laid Benamor est finalisé au niveau de la Cour d’Alger et sera bientôt transmis au tribunal d’Abane Ramdane à Sidi M’hamed pour qu’un juge d’instruction puisse convoquer le patron du groupe Benamor, l’un des derniers symboles de l’oligarchie algérienne qui ont fait le bonheur du régime Bouteflika, a-t-on appris de sources sûres. L’ex-vice Président du FCE d’Ali Haddad et l’ex-président de la chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI) pourrait être convoqué  les jours prochains au tribunal d’Abane Ramdane pour qu’il soit entendu, comme les autres précédents oligarques placés sous mandat de dépôt à la prison d’El-Harrach,  pour de multiples délits punissables par la loi. Selon les échos de la presse nationale, plusieurs hauts responsables politiques dont l’ancien premier ministre M.Abdelmalek Sellal ainsi que l’ex-ministre de l’agriculture, M.Bouazgui Abdelkader, sont impliqués dans le dossier Benamor. Ces dirigeants politiques seront poursuivis pour octroi d’avantages indus lors de la passation de marchés publics et abus de fonction, conformément à l’article 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption ‘’.

Réflexion
Vendredi 13 Septembre 2019 - 18:35
Lu 1445 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+