REFLEXION

LORS DE SON DEUXIEME JOUR DE VISITE A OUARGLA : Gaïd Salah évoque le sort des sociétés publiques



Lors de son deuxième jour de visite à Ouargla, 4e région militaire, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense, chef d’Etat major, a loué les mesures prises par le gouvernement en faveur de la protection des sociétés publiques. Pour Ahmed Gaïd Salah, le gouvernement a bien fait. Il cite à titre d’exemple le sort réservé au complexe sidérurgique d’El Hadjar, notamment son sauvetage des dessins de la bande. « Nous saluons les mesures prises pour la protection du complexe sidérurgique d’El Hadjar », s’est-il félicité. Et d’assurer, « le complexe d’El Hadjar était exposé aux complots de la bande ». Ahmed Gaïd Salah a également loué l’attitude du peuple algérien, qui selon lui, relève les défis et s’adapte à toutes les situations en dépit des difficultés. « Parmi les qualités les plus importantes du peuple algérien, sa solidarité avec la patrie », a-t-il appuyé. Enfin, le vice-ministre de la Défense a reconnu que l’Algérie a besoin de ses enfants « fidèles ». « Le peuple peut faire de l’Algérie un havre de paix », a-t-il poursuivi.    

Nadine
Mercredi 20 Novembre 2019 - 15:50
Lu 767 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 05-12-2019.pdf
3.37 Mo - 04/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+