REFLEXION

LOI SUR LES HYDROCARBURES : Le partenariat avec l’étranger est une ‘’nécessité incontournable’’



Alors que des manifestants dénonçaient devant le siège de l’APN, le projet de loi sur les hydrocarbures, quelques encablures plus loin, le Directeur des Energies au ministère éponyme, Mustapha Hanifi animait  une conférence au forum d’El-Moudjahid pour défendre justement le projet du gouvernement. « Le partenariat avec l’étranger devient aujourd’hui une nécessité incontournable, la loi sur les hydrocarbures datant de 2013 doit être révisée », fait-il valoir, expliquant que les amendements de la loi en 2013 « n’ont fait que compliquer la situation, depuis cette date nous n’avons signé que quatre gros contrats ». « Le système fiscal en Algérie est l’un des plus complexes au monde », renchérit Mustapha Hanifi pour qui « la seule alternative qui reste est d’amender cette loi pour attirer et élargir l’investissement en Algérie". Et d’ajouter que le géant pétrolier national «  souffre actuellement d’un déficit financier, un déficit en main-d’œuvre, elle ne peut pas investir seule dans le secteur sans partenariat étranger. La production ne cesse de reculer, nous avons besoin d’autres découvertes et Sonatrach n’a pas la technologie pour le faire seule » plaide le responsable au niveau du ministère de l'énergie.

Nadine
Dimanche 13 Octobre 2019 - 18:51
Lu 376 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma