REFLEXION

LE MINISTRE DU TRANSPORT LAZHAR HANI AFFIRME : Pas de reprise du transport inter-wilayas

La reprise du transport inter wilaya, suspendu dans le cadre du paquet de mesures préventives conte le Coronavirus, n'est pas encore à l'ordre du jour, selon le ministre du Transport Lazhar Hani.



S'exprimant mardi en marge de l'ouverture d'une structure de son Ministère à Alger  il a expliqué que "le dossier reste lié à la situation sanitaire, la reprise se fera dès que la situation pandémique sera totalement sous contrôle". En effet, le ministre des Transports Lazhar Hani, a annoncé, ce mardi 29 décembre, le lancement du premier incubateur des start-up «Trans-Tec», destiné aux entreprises émergentes, qui contribuera à booster la croissance et à créer un dynamisme qui se reflétera dans la vie des individus socialement et économiquement. Le ministre a affirmé, en marge de l’inauguration de l’incubateur : « il s’agit du premier incubateur en Algérie, qui vient d’être lancé aujourd’hui, et qui relève des directives du président de la République ». Ajoutant : « Le ministre a ajouté que le gouvernement cherchait à numériser l’administration conformément au plan du gouvernement et du ministère des Transports ». Cet incubateur, selon le même responsable « contribuera à booster la croissance et à créer un dynamisme qui se reflétera dans la vie des individus socialement et économiquement ». Il dira également, que le secteur des transports avait cruellement besoin de solutions et d’innovations permettant de gagner du temps. D’autres parts, Lazhar Hani, rappelle que son  ministère accorde la plus grande importance à l’utilisation des technologies modernes dans le secteur. Le ministre a ajouté que l’Algérie avait eu recours à l’option d’importer des technologies de l’étranger, ce qui alourdissait la trésorerie, en particulier la maintenance en devises fortes. A cet effet, il a assuré qu’un plan de travail a été mis en place pour stimuler et encourager le secteur des transports à tirer parti des compétences locales pour permettre une véritable transformation numérique du secteur. « L’incubateur qui a été lancé est destiné aux entreprises émergentes dans le domaine des transports à coopérer avec le ministère de la Poste et en partenariat avec le ministère délégué en charge de l’économie de la connaissance et des Start-up » ajoute la même source. L’incubateur est venu contribuer et enrichir le climat des affaires des entreprises et la coopération entre les start-up pour créer des projets innovants au niveau socioéconomique.

Ismain
Mardi 29 Décembre 2020 - 15:25
Lu 309 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma