REFLEXION

LE CANDIDAT BENFLIS A MOSTAGANEM: : ‘’La résolution de la crise ne peut se faire que par le dialogue’’



Le candidat à la présidentielle, M.Ali Benflis a appelé, hier à Mostaganem,  à la résolution de la crise politique par "un dialogue et un reniement  de la violence sous toutes ses formes". Le chef du parti Talai Houriet a déclaré qu'il s'était présenté à la présidentielle  afin "d'éteindre le feu et de construire un pays doté d'une nouvelle Constitution limitant les pouvoirs du Président et du premier ministre, à condition que ce dernier appartienne à la majorité parlementaire ou issu d’un consensus de partis". Le parlement, qui sera légitime et indépendant avec l'activation d'enquêtes parlementaires,  consacrera le rôle de l'opposition en réduisant  la domination de la majorité ", a-t-il promis et aussi " faire de la chambre haute du parlement un Conseil des régions comprenant des compétences issues de différentes régions du pays " . Il s'est également engagé à œuvrer pour "l'indépendance du pouvoir judiciaire, qui est soumis  à la loi et à la conscience et géré par un organe indépendant". Benflis s’est engagé, par ailleurs, à réactiver le Conseil de la comptabilité, à " le libérer et lui donner des pouvoirs avant et après le contrôle des dépenses des fonds publics".     

Smain
Lundi 2 Décembre 2019 - 16:41
Lu 375 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+