REFLEXION

L’ARGENT SALE: La mafia s’accapare du parc immobilier national

Le parc immobilier national semble tomber entre les mains d’une mafia qui dicte ses lois, régule les prix et fait ‘’la pluie et le beau temps’’ sur le monde du foncier qu’elle a fini par monopoliser et devenir son unique reine. En ce sens, le chargé de communication de la Fédération nationale des agents immobiliers, lors d’une conférence de presse sur le blanchiment d’argent et la vente à travers les canaux illégaux, vient de révéler : « L’informel s’est accaparé de 70% du marché national de l’immobilier. Ça devient grave. Nous sommes arrivés à une situation où nous ne maîtrisons plus le parc immobilier national »



Il a affirmé, en outre, que les ventes des biens immobiliers sous-déclarées représentaient  90% de la totalité des transactions. Ces transactions sous-déclarées ne reflètent souvent que 40% du prix réel de l’opération. Selon lui, la FNAI, créée il y a 20 ans, œuvre aujourd’hui « à la moralisation et à instaurer une déontologie dans la profession ». Elle se charge aussi, a-t-il poursuivi, de déterminer un baromètre de l’immobilier (le prix du mètre carré) dans chaque région, ville et quartier pour mieux cerner les prix. Il a fait valoir que cette fédération avait déjà dénoncé les pratiques illégales dans l’immobilier tels que les canaux de ventes et des achats de biens immobiliers à travers les courtiers, des bureaux d’affaires, des journaux spécialisés, des sites de vente… Interrogé par les journalistes sur les raisons qui ont amené cette fédération des agences immobilières à organiser cette conférence de presse dans un contexte de médiatisation de scandales dans l’immobilier, il a répondu: « c’est le bon moment. Nous avons décidé de mettre le holà, d’autant que ces dysfonctionnements ont porté atteinte à l’activité de l’agent immobilier ». Aussi, pour mettre de l’ordre dans la profession, la FNAI propose « le passage obligatoire par les agences immobilières » lors de toute transaction ou opération immobilière. Encore faut-il que les notaires jouent le jeu…

L.Ammar
Mardi 10 Juillet 2018 - 17:43
Lu 694 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-07-2018.pdf
2.82 Mo - 21/07/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+