REFLEXION

JOURNEE MONDIALE CONTRE LE CANCER A MOSTAGANEM : Les paramédicaux s’impliquent dans la lutte

A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le cancer, le Bureau exécutif du Syndicat des paramédicaux de la wilaya de Mostaganem a organisé, hier, au niveau de l’institut supérieur de formation paramédicale, une journée d’études. Le thème s’articulait autour de la sensibilisation et notamment les moyens de prévention et de lutte contre cette terrible maladie ainsi que la prise en charge psychologique des malades qui en sont atteints.



L’animation a été assurée par des Médecins spécialistes en oncologie qui ont signalés que les affections cancéreuses sont de plusieurs types avec des dominantes particulières selon qu’il s’agisse de femmes  (cancer du sein, de l’utérus…) ou d’hommes (prostate, vessie, poumons..) ou encore ces cancers communs comme ceux du colon, par exemple. Toujours est –t-il que les Médecins ont fait constater que les statistiques montrent que, d’une manière générale, le cancer est en nette progression en Algérie et un peu partout dans nos régions ,n’épargnant même pas les enfants. Nous avons écouté cette Spécialiste en oncologie qui a déclaré que les 30% des causes du cancer sont imputables directement à l’homme du fait de son mode de vie qui n’est pas sain. La consommation de tabac, la mauvaise alimentation, le manque d’activités physiques, les conditions environnementales et, il y a aussi le fait que nos citoyens, devait –elle préciser, ont peur d’aller se faire diagnostiquer or, nous savons qu’un dépistage précoce du cancer permet de mieux le traiter en tant que maladie, tout simplement guérissable. Les personnes touchées par le cancer ont tout intérêt à pratiquer un sport ou de l‘activité physique pour renforcer le corps et l’esprit et mieux affronter les effets secondaires des thérapies. Par ailleurs, il est indiqué que les associations de diverses disciplines sportives ainsi que celles qui œuvrent, sur  le terrain, contre le cancer sont un bon exemple pour reprendre pied contre la maladie et ce, sans oublier que les personnes en bonne santé peuvent aussi prévenir la maladie.

Y.Zahachi
Samedi 24 Février 2018 - 17:43
Lu 222 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+