REFLEXION

IMPLIQUE DANS DEUX AFFAIRES : Le maire de Mers El-Kebir devant les juges le 29 Janvier



Pour les chefs d'inculpation de faux et usages de faux, falsification de cartes grises et détournement d'un logement de fonction de la cour d'Oran, de sources proches, l'on apprend que l'actuel maire de la commune de Mers El-Kebir R. S est poursuivi par la justice pour deux affaires différentes. La première, celle de la falsification de cartes grises d'un véhicule de type Mercedes qu’il aurait vendu dernièrement en complicité  avec un réseau de faussaires spécialisé dans le trafic de véhicules, ainsi que  le faux et usage de faux des dossiers administratifs. Ce dernier ayant été entendu durant l'instruction par le magistrat instructeur près du tribunal de la daïra d'Oran, va comparaitre le 29 janvier 2020  en audience devant le tribunal de la cité Djamel. La  deuxième affaire, concerne le détournement du logement de fonction appartenant à la cour d'Oran, situé dans la commune de Boutlélis qu'il occupait auparavant, lorsqu'il exerçait au niveau du tribunal d'Oran, où il à été révoqué suite à une condamnation de trois ans de prison ferme pour les délits de faux et usage de faux, n'a pas hésité à détourner ledit logement de fonction  pour le vendre à une tierce personne moyennant une forte somme. Convoqué à comparaître à  l’audience le 15 janvier 2020, il ne s'est pas présenté et l'affaire a été reportée à une date ultérieure.

Medjadji H.
Dimanche 19 Janvier 2020 - 15:40
Lu 476 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 27-02-2020.pdf
4.92 Mo - 26/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+