REFLEXION

GREVES QUI SECOUENT PLUSIEURS SECTEURS : Le message du Président Bouteflika

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a réagi hier, samedi 24 février, aux grèves qui secouent plusieurs secteurs de la fonction publique, notamment l’Education et la Santé.



Dans une lettre lue par le ministre de la Justice, Tayeb Louh, à l’occasion du double anniversaire de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures, les travailleurs sont appelés à accomplir leurs devoirs de la même façon et de la même exigence avec lesquelles ils défendent leurs droits. ‘’Les travailleurs sont encouragés “à veiller à ce que la défense légitime et vigilante de leurs droits aille de pair avec l’observation effective et régulière de leurs devoirs et obligations, dans cette phase si cruciale du développement national”, a écrit le président de la République. Pour le chef de l'Etat, «le combat héroïque des travailleurs pour la libération de la patrie du colonialisme et leur courageuse mobilisation qui a permis de gagner le pari de la nationalisation des hydrocarbures, le 24 Février, ont été prolongés par les sacrifices consentis par les travailleuses et les travailleurs algériens durant la décennie noire pour défendre l’outil de production et permettre la survie de notre économie face au déchaînement de la violence terroriste. Ce faisant, ils ont démontré qu'ils sont et demeurent les dignes dépositaires du legs des héros du mouvement ouvrier national, de Aïssat Idir à Abdelhak Benhamouda». Le Président Bouteflika a tenu à rendre hommage «aussi bien aux femmes et aux hommes de Novembre, ces travailleurs qui ont permis l’espoir et ouvert des perspectives nouvelles à notre pays, ainsi qu’à celles et ceux qui ont défié la violence terroriste et donné leur vie, pour permettre à notre pays de survivre, de sortir de son épreuve». A cette occasion, le chef de l'Etat a appelé «les travailleuses et les travailleurs et particulièrement notre jeunesse à se mobiliser, plus que jamais, pour relancer notre économie, construire l’Algérie forte qui offrira à tous ses enfants les conditions de vie et de travail souhaitables pour tous». Par ailleurs, le président Bouteflika a affirmé que le développement «n'a de sens que s'il vise à améliorer les conditions de vie des citoyens à travers l'ensemble du territoire national, notamment les créateurs de richesse, c’est-à-dire les travailleurs dans toute leur diversité».

Ismain
Samedi 24 Février 2018 - 17:43
Lu 457 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-08-2018.pdf
3.1 Mo - 14/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+