REFLEXION

FLN : Seddiki rejette la proposition d’un bureau transitoire



Ali Seddiki, secrétaire général par intérim du FLN, a rejeté l’idée d’une commission nationale et encore moins d’une direction provisoire pour gérer le parti jusqu’au prochain congrès, une revendication des dissidents qui reprochent à la direction du parti d’avoir fait fausse route en soutenant Azzedine Mihoubi et non Abdelmadjid Tebboune à la présidentielle du 12 décembre dernier. En effet, Ali Seddiki a souligné que  « Le FLN est souverain dans ses décisions et sa direction n’écoute que les voix de ses militants qui sont les seuls à pouvoir se prononcer sur l’avenir de leur parti et le peuple est le seul, par la voie des urnes, à choisir le parti qu’il voit apte à porter ses espérances ». Enfin, le SG du FLN par intérim a annoncé que la commission du parti en charge des propositions d’enrichissement de la Constitution a bouclé son travail et qu’il attend désormais l’invitation du président Tebboune pour lui remettre le document.

Réflexion
Dimanche 16 Février 2020 - 15:54
Lu 553 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-04-2020.pdf
4.71 Mo - 08/04/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+