REFLEXION

El Mendjel à El- Bahia



El Mendjel à El- Bahia
Moul firma, était, invité hier, à Oran pour prendre part à une ‘’Fataha’’ du fils de son ami. Rejoignant son ami à la cérémonie dans un petit douar à la commune la plus riche d’Oran ( Bethioua) avec sa Mazda au milieu  de tas de dos de chameau, de dunes et la saleté qui envahissent la piste, tenant sa main à son cœur à chaque nid-de-poule, de crainte que sa Mazda craque en pleine route, il arrive enfin , mais en retard. Dans une pièce sombre et sans électricité, Moul firma, prend place à côté de son ami à l’instant même où il procédait aux suppliques, tendant sa main, implorant Allah de protéger l’Algérie. La cérémonie fut achevée, s’ensuivit un chaud débat politique autour du Hirak, la justice et la corruption, casse la routine, et tente de transformer la salle en plateau de télévision. Pourquoi pas, dira, Moul firma, puisque depuis le Hirak du 22 février, les 40 millions d’algériens se sont transformés en experts constitutionnalistes et analystes politiques. Désintéressé, par ce débat politique, Moul firma faillit dormir jusqu’à ce que l’un des intervenants, écorche le dossier du Fassad en épluchant les fameuses affaires de corruption des gros bonnets qui ont bouffé le foncier d’Oran. La discussion devint ainsi intéressante.  Moul firma se joint au plateau du Douar, et exhorte ce dernier de l’éclairer sur ce qui se passe dans la wilaya de Mir, et les demi- frères de Boutef. Très ravi, le contribuant dit à Moul firma, que les citoyens d’Oran attendent avec impatience l'ouverture d'enquêtes au sujet des détournements des deniers publics et du foncier et sur les oligarques qui ont pillé Oran. Ajoutant, que très prochainement , un ex Premier ministre, des ex ministres, walis, maires, députés et sénateurs seront auditionnés par la justice sur les détournements et ventes des agréments des assiettes de terrain d'investissement au niveau des zones industrielles de Bethioua, EsSenia , Bir ElDjir, Hamoul, Ain Ferranine et Corales contre des pots de vin! les dossiers de détournements à l'Oaic d'Oran et le transfert illégal des millions de dollars dans l’une des sociétés  de  Bethioua, ainsi que  les terrains de la zone industrielle d'une superficie allant de 8000 m2, et 2000 m2 attribués  arbitrairement par les ex walis d'Oran. Ces terrains qui devraient accueillir des projets d'investissement ont été cédés à des mafieux pour être revendus à des sommes allant jusqu'à 45 milliards de centimes le terrain. Moul firma, qui ne croyait pas ses oreilles, réplique, tout en mettant son interlocuteur à l’aise ‘’ mais c’est très grave, ce qui se passe à Oran !’’  Tout en colère et confiant, cet homme qui à tout l’air d’un simple agriculteur continue sa plaidoirie.  ‘ ‘’Des enquêtes, il y a quelques années, ont touché près de 8.000 agriculteurs, dont 2.000 avaient détourné des exploitations de leur vocation initiale, notamment à Aïn El-Turck, Boutlélis, Misserghin, Sidi Chami, Es-Sénia et Bir El-Djir. L’heure es arrivée aujourd’hui pour dénicher les faux agriculteurs et assainir le secteur agricole de la mafia du foncier. L’enquête pourrait démarrer à partir des biens de Haddad à Oran, et le cas des importantes assiettes attribuées à Haddad à la zone industrielle de Hamoul dans la commune de Kerma, dont le maire et ses acolytes sont en détention, pourrait atteindre un ex ministre qui s'est accaparé d'un grand terrain pour lancer un projet industriel, et les terrains situés au niveau de la forêt B de Canastel , qui ont fait l'objet de détournements par certains  élus de l'APC d'Oran au détriment d'un promoteur immobilier, qui  a affiché au grand jour une pancarte du projet mais avec quel  permis de construire? Conclut ce brave homme. Moul firma avant de quitter le tribunal du douar, dira à son ami, votre jeune wali, ‘’rabi yaawnah’’ avec ces lourds dossiers, je ne me mettrais pas à sa place !

Réflexion
Mardi 25 Juin 2019 - 21:09
Lu 1035 fois
Moul Firma
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2019.pdf
3.88 Mo - 21/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+