REFLEXION

ERDOGAN RECU PAR LE PRESIDENT TEBBOUNE : Vers l’élargissement de la coopération algéro-turque

Le président de la République de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a entamé dimanche une visite d'amitié et de travail de deux jours en Algérie, à l’invitation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.



Le président Erdogan a été accueilli, à son arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene, par le président Tebboune et des responsables de l'Etat, ainsi que des membres du gouvernement. La visite du président Erdogan à Alger intervient dans le sillage de la Conférence internationale sur la Libye, qui s’est tenue le 19 janvier Berlin, à laquelle les deux présidents Abdelmadjid Tebboune et Erdogan ont participé. Lors de cette visite, « les deux présidents ont eu des échanges sur les moyens et voies de renforcer des liens unissant les deux pays frères, l’élargissement des domaines de coopération bilatérale et de la concertation sur les questions internationales d’intérêt commun », a indiqué un communiqué de la présidence. A l’ordre du jour des discussions algéro-turques: les relations bilatérales. Les deux Etats envisagent, selon des sources diplomatiques et médiatiques, de créer une instance qui aura pour mission de définir et de gérer ce qui devrait être un « partenariat d’exception »: le Haut conseil de coopération stratégique algéro-turc. « Nos pays doivent renforcer leurs relations sur tous les plans, et pas uniquement en matière économique et culturelle. Ce sera le rôle du Haut conseil de coopération stratégique algéro-turc qui devrait prendre forme dans le cadre d’un protocole d’accord que les deux Présidents signeront durant cette visite », a indiqué un diplomate turc à la veille de la visite du président Erdogan à Alger. La dernière visite du président Erdogan effectuée en février 2018 à Alger, augure selon la même source, d’une nouvelle phase dans les relations entre l’Algérie et la Turquie, à commencer par la promptitude de Recep Tayyip Erdogan à répondre à l’invitation officielle de son homologue algérien, transmise il y a moins de trois semaines, lors d’une rencontre avec le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. Le président turc  est le premier chef d’Etat à effectuer une visite en Algérie après l’élection du président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Ismain
Dimanche 26 Janvier 2020 - 15:10
Lu 524 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 29-09-2020.pdf
3.31 Mo - 28/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+